×

Descriptif

L'AGENCE IMMO vous propose en exclusivité :

Cette jolie maison située sur une parcelle de 1346 m2 au bénéfice d'une tranquillité et d'une vue imprenable.
Dans un lieu bucolique et ensoleillé toute l'année cette villa peut accueillir une grande famille.

Elle se compose de la manière suivante :

Rez-de-chaussée :

- Hall d'entrée
- Trois réduits
- Un local technique
- Un carnotzet
- Une buanderie
- Une salle de bain ( non équipée )
- Deux garages

Etage :

- Corridor
- Une grand séjour avec cheminée et accès à la terrasse
- Une cuisine /salle à manger avec accès à la terrasse
- Quatre chambres
- Une salle de bain/WC/douche
- Un WC visiteur
- Une terrasse de 100 m2

Combles :

- Galetas avec escalier escamotable

Extérieur :

- Nombreuses places de parc

Dossier complet avec plus de photos sur demande.

A votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Johnny

www.lagenceimmo.ch

Situation

De la plaine à la montagne, une commune où il fait bon vivre. Ayent s’étend de La Maya (500m) au sommet du Wildhorn (3247m) sur le flanc ensoleillé de la vallée du Rhône. Etagés dans la pente, ses villages côtoient vignes, collines, forêts, prairies, pâturages et marais.

Une mosaïque de paysages pour une qualité de vie exceptionnelle. Avec ses balades, ses commerces, son domaine skiable et ses grandes fêtes annuelles, Ayent a tout pour plaire, été comme hiver.

www.ayent.ch

Commune

L’appellation Ayent est certainement très ancienne. On trouve une première citation dans un document de 1052 où le nom est écrit Agent. Au douzième siècle on trouve déjà l’orthographe actuelle au milieu d’autres formes également employées : Aient, Aent et Ayens.
La commune d’Ayent s’étend sur tout le flanc droit de la vallée du Rhône, de St-Léonard au sommet du Wildhorn qui constitue la séparation des eaux des alpes bernoises et la frontière entre les cantons du Valais et de Berne. Sur ce territoire qui se rétrécit vers le sud, sur une distance d’environ 20 km seulement, se superposent tous les degrés d’altitudes et de végétations qui caractérisent le côté ensoleillé de la vallée principale du Valais. La Lienne qui sépare la montagne verticalement limite la commune sur son côté est dans toute sa longueur jusqu’à 1800 m où le barrage de Tseuzier a été édifié artificiellement.

Les localités principales se situent à l’ouest de la Lienne sur de petites terrasses à une altitude de 900 à 1’050 m sur une terre de moraine ondulée et parsemée de petits ruisseaux. Au-dessus des villages, dans la région montagneuse (env. 1’500-1'600 m) sur une zone plus ou moins couverte de forêt s’élèvent les mayens et plus connue la station touristique d’Anzère. Encore plus haut, à environ 2’000 m s’étendent les alpages.

Le climat d’Ayent ressemble aux conditions généralement trouvées dans le Valais central. C’est la sécheresse prononcée, au moins dans les basses altitudes, qui est déterminante et qui, au Moyen Age déjà, provoqua la construction d’un système d’irrigation artificielle. Du fait que les villages et le vignoble sont exposés vers le sud-ouest, ils sont très ensoleillés et chauds. La terre cultivable, y compris le vignoble, sont au-dessus de la plaine du Rhône et ne sont guère exposés au gel de printemps. Enfin et surtout en hiver, le phénomène de l’inversion des températures se produit et c’est avant tout la zone villageoise qui en profite.

www.ayent.ch

Formulaire de contact